Audits chantier :

Mis en place depuis 1999. Au moins deux fois par mois, un membre de l’encadrement de la société effectue un contrôle sur un des chantiers en cours et consigne le résultat de ce dernier sur une fiche. Ces fiches font l’objet d’un examen lors de nos réunions mensuelles de direction. Si un problème est soulevé à cette occasion, la direction décide de l’action corrective à mener. Une trace de ces actions est conservée dans le système QSE, à travers des comptes rendus de réunion ou des fiches problèmes, pour les problèmes plus importants. La synthèse des résultats des contrôles internes QSE effectués dans l’année permet de calculer notre indicateur sécurité.

Analyse des risques chantier :

Depuis fin 2008, nous avons mis en place un nouveau contrôle avant le démarrage d’un chantier : une analyse des risques chantier faite par le conducteur de travaux et le responsable d’équipe. Elle permet ainsi de mettre en évidence les zones à risque et de mettre en place au plus tôt les dispositifs de préservation de la sécurité de notre personnel et des riverains.

Communication :

Plusieurs outils de communication ont été mis en place pour que chaque membre du personnel ait connaissance des informations importantes qui concernent l’entreprise. On peut citer ici quelques-uns des différents outils utilisés couramment :

  • Affichage QSE : engagement de la Direction, comptes rendus des revues de Direction et réunions avec les responsables d’équipe, comptes rendus d’audit, résultats des indicateurs…
  • Affichage des informations transmises par l’OPPBTP, la FNTP, la CNAM, le SERCE, la Sécurité Routière,…
  • Notes de services affichées dans le réfectoire ;
  • Fascicule d’accueil remis et commenté aux nouveaux membres du personnel à leur arrivée
  • Journal interne : le SETI « Support d’Ecoute et de Transfert de l’Information », distribué chaque mois à l’ensemble du personnel et rappelant les derniers événements importants dans l’entreprise (Activités, Equipements, Formation, Locaux, Actualités…)

Formation :

Le plan de formation, établi une fois par an dans le cadre de la démarche QSE, est essentiellement centré sur la sécurité chantier
Quelques actions de formation sécurité réalisées dernièrement :

  • Travaux sur réseau de télécommunication
  • Sauveteur Secouriste du Travail et recyclage
  • CACES grues auxiliaires ;
  • CACES nacelles ;
  • CACES mini pelles/tractopelles ;
  • Recyclage et/ou formation initiale pour les habilitations UTE C18-510;
  • Formation boîtiers HTA
  • Formation Travaux Sous Tension : Eclairage Public, raccordement de coffrets, boîtes souterraines HTA et/ou BT
  • Formation topographie relevé GPS géoréférencement
  • Sensibilisation à la sécurité (attestations de formation en annexe):
    • Balisage des chantiers,
    • aux risques routiers, rappel des règles du code de la route,
    • port des EPI,
    • travaux à proximité des réseaux …
  • Sensibilisation aux risques liés au bruit et aux vibrations dispensée par GAS BTP
  • Manipulations d’extincteurs

Hygiène et sécurité :

  • Equipements de protection individuelle : distribués à l’ensemble du personnel travaux dès leur arrivé dans la société et vérifiés au moins une fois par an : baudrier, casque, lunettes ou sur-lunettes anti-flash, bouchons anti-bruit, harnais et assujettissement, gants isolants HTA et BT, appareils de contrôle et de mesure, échelles, élingue…
    Chaque monteur ou terrassier dispose par ailleurs de tenues de travail adaptées aux conditions climatiques, aux couleurs de la SETI (Veste, pantalon, chaussures, bottes, parka, vêtements de pluie, casquette).
  • Equipements de protection collective :

Les véhicules sont équipés:

    • De dispositifs de signalisation : Bande signalétique de sécurité, gyrophares ou de tri-flashs et le choix de la couleur blanche pour nos véhicules
    • Des alarmes de recul ont été installées sur tous les véhicules de l’entreprise ;
    • Des extincteurs et des trousses de secours normalisées ont été mis en place dans tous les véhicules et engins
    • De jerricans homologués pour le transport de carburant

Sur les chantiers :

    • Installation de bases vie autonomes

Au siège social :

    • Des extincteurs sont installés dans les locaux, et un contrat de vérification et d’entretien annuel a été signé avec un prestataire spécialiste ;
    • Des boites à pharmacie sont implantées dans les locaux sociaux et bureaux.
    • Un éclairage des parkings et zones de stockage extérieures a été mis en place ;
    • Des bacs de rétention sont installés pour le stockage de produits (huile, antigel…)
    • Les transformateurs déposés sont placés dans des bacs de rétention à l’abri.

Réduction de notre impact sur l’environnement

Afin de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer notre bilan carbone, nous avons choisi d’équiper nos nouveaux locaux de systèmes utilisant les énergies renouvelables :

  • Pour le chauffage et le rafraichissement de nos locaux, nous utilisons une pompe à chaleur géothermique qui utilise les calories dans l’eau de la nappe.
  • Pour l’eau chaude sanitaire, nous utilisons un chauffe eau solaire avec 4 M² des capteurs tubulaires en toiture.
  • Nous avons également choisi de produire de l’énergie propre en installant un générateur photovoltaïque intégré à nos locaux d’une puissance de 7.3 KWc
  • L’eau est une ressource de plus en plus précieuse et c’est pourquoi nous avons choisi de réduire notre consommation d’eau de la ville en récupérant l’eau de pluie dans des cuves d’une capacité globale de 30M3 et l’utiliser pour le nettoyage de nos véhicules et engins et l’alimentation de nos toilettes.